Paysages de l’Altaï russe de Gorno-Altaïsk à Ongudaï

Petite carte pour situer la république de l’Altaï, qui fait néanmoins partie de la fédération de Russie. C’est une région sauvage de lacs, de rivières, de montagnes et d’épaisses forêts.

Ma progression solitaire a été fatigante sur les routes de l’Altaï en très mauvais état mais les paysages en valaient la peine.

Ce que vous verrez dans cet article se trouve dans un rayon de 4 heures au sud de Gorno-Altaïsk (soit à mi-trajet de la frontière mongole) par différentes routes.

Le lac Teletskoïe

C’est près du village d’Artybash que se trouve le lac Teletskoïe, le plus grand lac de l’Altaï, 80 kilomètres de long quand même, à 2h30 de Gorno-Altaïsk. Station balnéaire très prisée en été, je l’ai eu pour moi toute seule en ce début du mois de mai 2019 sous un grand soleil et 25 degrés (totalement inhabituel pour la saison).

Le long de la Katoun, de Gorno-Altaïsk à Edigan

Longer la belle et grande rivière Katoun est un pur enchantement. J’ai malheureusement dû rebrousser chemin après le village d’Edigan, la route n’étant plus asphaltée et pleine de cailloux.

Je n’ai pas voulu prendre le risque de me retrouver un pneu crevé -que je n’aurais pas su changer- seule au milieu de nulle part les villages étant assez distants les uns des autres et alors que j’étais attendue le soir même à Novossibirsk (soit à plus de 8 heures de route de là).

Il faut croire que mon embourbement kalmouke 2 mois auparavant m’a quelque peu servi de leçon (voir ici).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s